REDEMARRAGE AUTOMATIQUE DE l'IPX800 V4

De GCE Electronics
Aller à : navigation, rechercher

Redémarrage

Reboot-Presentation.png
Nom Redémarrage
Famille Entretien et dépannages
Wiki créé le 12/12/2020
Wiki mis à jour le 13/12/2020
Auteur fgtoul

Présentation

Pour diverses raisons, l'Ipx800 peut devenir inaccessible, tant pour un accès à distance que sur le réseau local.

Ces pertes de réseau sont souvent dûes à des coupures de la box internet, une défaillance du FAI, un blocage de l'ipx800 ou encore à des sollicitations trop fréquentes en provenance d'une box domotique. Même si la stabilité de l'Ipx800 n'est plus à prouver, des éléments extérieurs peuvent interférer sur celle-ci.


Avant de mettre en place un système de redémarrage à distance, il est vivement conseillé de rechercher la cause de ces pertes de connectivité.

Les membres de la communauté ont souvent résolu le problème en changeant le port Http qui est 80 par défaut. Si votre réseau local comporte des serveurs http, un enregistreur de vidéosurveillance, une box domotique ou autre, il est conseillé de modifier ce port. En effet, le port 80 est le port le plus utilisé par les dispositifs sur le réseau, ce qui peut provoquer des ralentissements de l'ipx800 qui sera alors trop occupée à "écouter" le réseau. Isolez l'ipx800 sur un port peu ou pas sollicité. Pour accéder à votre ipx800 sur le réseau local à partir de votre navigateur préféré, il faudra spécifier le port dans l'Url

Http://IP_IPX800:PORT/user/index2.htm


Attention
Ne paramétrez pas un port réservé.
De manière générale, les ports de 0 à 1023 sont réservés aux processus systèmes ou ayant des droits privilégiés.
Choisissez un numéro en dehors de cette plage.

Pensez à attribuer une adresse IP fixe à l'ipx800. Cela stabilisera considérablement la connexion.


Si votre IPX800 est accessible au travers d'internet, le changement de port est vivement conseillé, même si votre réseau ne comporte pas d'autre serveur (NAS, MAIL, BOX, ...). Créez une redirection d'un port quelconque (évitez le port 8080 qui est souvent bloqué par les FAI) vers le port de votre IPX800. Cette dernière sera moins sollicitée par les trames en provenance d'internet, y compris les tentatives d'accès par les hackers.

Le VPN est la méthode d'accès à priviligier, évitez la redirection de ports qui laisse des portes ouvertes sur votre réseau domestique.


Cet article ne prétend pas apporter une solution universelle, mais vous donner des pistes pour mettre en oeuvre une solution qui permettra un fonctionnement optimal et pérenne à votre installation Réseau & Domotique.

Les schémas sont fournis à titre d'exemple et devront être adaptés aux normes en vigueur.

Le relais Selec utilisé pour les exemples ne supporte que 0.5A. Si vous connectez un appareil qui consomme plus, changez de modèle de relais temporisé, ou insérez un relais plus puissant.

Redémarrage simple de l'IPX800

La manière la plus simple de permettre un redémarrage à distance de l'IPX800 V4, c'est de connecter son alimentation 12V à l'une de ses sorties relais.

Reboot-sch1.png

L'alimentation sera connectée sur les bornes Normalement Fermées du relais.

Fermer le relais reviendra alors à couper l'alimentation et provoquer un reboot.

Sur votre Dashboard, créez un widget de type "Bouton ON/OFF"

Reboot-widget.png


Si vous avez activé le mode mémoire sur vos sorties relais de l'IPX800, configurez une temporisation Tb à 1 seconde sur la sortie concernée afin qu'elle repasse OFF automatiquement au redémarrage de l'IPX800.
Rebboot-modeMemoire.png

Installation sur onduleur

Vous possédez un onduleur et vous l'avez installé pour protéger votre baie informatique, ainsi que votre IPX800. Tout fonctionnait à merveille jusqu'au jour où une défaillance du FAI ou de la box internet s'est produite. Ce jour là, il a été nécessaire de redémarrer tous les dispositifs. Vous l'avez sans doute déjà expérimenté, et ça n'a pas été simple de tout remettre en marche.

Une box ADSL met souvent plusieurs minutes avant d'être totalement disponible pour accéder à internet. L'IPX800 redémarre beaucoup plus vite.
Dans ces conditions, l'IPX800 peut ne pas trouver les ressources nécessaires pour une complète mise en réseau (adresse IP si client DHCP, adresses des DNS, ...).

Bref, vous l'avez compris, il faut que l'IPX800 redémarre après la box du FAI.

Le schéma

Il est simple de connecter chaque dispositif réseau sur des prises commandées, chacune reliée à une sortie Relais de l'IPX800. Imaginons un réseau local, composé d'une box en mode Bridge, d'un Routeur et de l'IPX800. Il faut redémarrer les dispositifs, l'un après l'autre. Pour ce type de réseau, 3 sorties relais seront nécessaires.

Reboot-BoxRTR.png.PNG

Configuration des temporisations

Pour redémarrer les dispositifs l'un après l'autre, nous utiliserons les temporisations disponibles sur les sorties Relais de l'IPX800.

  • Sur la sortie qui pilote la Box du FAI (relais 3 sur le schéma), configurez un Tb égal à 1 seconde.
  • sur la sortie qui pilote le routeur (relais 6 sur le schéma), réglez Ta avec la durée nécessaire pour que la box redémarre complètement, réglez Tb à 1 seconde
  • sur la sortie qui alimente l'IPX800 (relais 2 sur le schéma), réglez Ta avec la durée totale nécessaire pour que la box et le routeur redémarrent complètement et rendent possible l'accès à internet, réglez Tb à 1 seconde.
Rappel : le réglage des temporisations se fait par le menu Périphériques / Sorties Relais

Lorsqu'un scénario applique une action ON simultanément sur les 3 relais, les 3 relais se fermeront tour à tour grâce à leur Ta respectif, pour une durée égale à 1 seconde.

Reboot-chrono.png
Chronogramme

Redémarrage manuel

Vous êtes à la maison.

vous pouvez redémarrer l'IPX800 en appuyant sur un bouton poussoir. Pour l'exemple, le bouton poussoir sera connecté à l'entrée digitale 1 de l'Ipx800.

La scène :

événement : EntréeDigitale
Action : ON
Résultat : Relais2 Relais3 Relais6

Redémarrage automatique

Vous n'êtes pas à la maison et votre IPX800 ne répond pas à vos requêtes.

A moins de demander à quelqu'un de faire la manipulation sur site à votre place, vous allez devoir configurer la fonction "Watchdog" de l'IPX800. L'IPX800 fera alors automatiquement le diagnostique réseau et redémarrera automatiquement l'installation.


Configuration du Watchdog

Pour l'exemple nous ferons un Ping vers un DNS de Google.
Reboot-wd1.png
Configurez un autre Ping vers votre box ou un autre dispositif de votre réseau

La scène:

créez le scénario suivant :


événement : WATCHDOG(DNS1) OU WATCHDOG(BOX)
action  : ON
Résultat  : Relais2 Relais3 Relais6


Rappel : 
Si vous avez activé le mode mémoire sur vos sorties relais de l'IPX800, configurez une temporisation Tb à 1 seconde sur la sortie concernée afin qu'elle repasse OFF automatiquement au redémarrage de l'IPX800.

Installation sans onduleur

Après une coupure de courant, si vous n'avez pas d'onduleur, tous les dispositifs réseau démarrent simultanément, ce qui peut générer le problème de mise en réseau de l'ipx800 par indisponibilité de la box.

Voyons une méthode pour redémarrer tous les dispositifs réseau successivement à l'aide de relais temporisés modulaires.

Pour notre exemple, nous utiliserons le relais temporisé multifonctions Selec 600XU-A-1-CU et sa fonction Delay ON ou Retard à la fermeture. Les dispositifs seront donc à brancher sur la sortie Normalement Ouverte.

Selec600XU.png

Le schéma

Reprenons l'exemple précédent d'un réseau composé d'une box, d'un routeur et de l'Ipx800. Supposons que la box démarre en 2 minutes, le routeur en 1 minute. L'IPX800 devrait alors redémarrer 3 minutes après le rétablissement du courant.

Lorsque le relais de l'IPX800 passe à l'état ON, il provoque la rupture d'alimentation aux bornes A1 A2 des relais temporisés. Immédiatement, ceux-ci repassent à l'état OFF, les dispositifs s'éteignent. En une fraction de seconde, le relais de l'ipx800 repasse à l'état OFF, ce qui réalimente les relais temporisés qui commencent alors leur décompte du temps. Au bout de 1 seconde, le relais temporisé connecté à la box repasse à l'état ON, cette dernière redémarre, puis après 2 minutes, c'est le tour du routeur et enfin l'ipx800 après 3 minutes de retard.

Reboot-SCH2.png

Après une coupure du secteur, le relais de l'ipx800 étant à l'état OFF, les relais temporisés seront alimentés aux bornes A1 A2 dès le rétablissement du courant. Les dispositifs redémarrent successivement.

Configuration des temporisations

Sur chaque relais temporisé, configurez le délai avant émission de l'impulsion qui provoquera le reboot du dispositif branché.

  • Le premier relais peut être configuré à 1 seconde
  • Le relais du routeur devra être configuré pour que l'impulsion se produise après redémarrage complet de la box (2 minutes dans notre exemple)
  • Le relais de l'IPX800 devra ^tre configuré pour que la box et le routeur aient terminé leur redémarrage (3 minutes dans notre exemple)

Redémarrage manuel

Connectez un bouton poussoir à l'entrée digitale 1 de l'IPX800, puis écrivez ce scénario

événement  : EntréeDigitale
action     : ON
résultat   : Relais2

Redémarrage automatique

Comme pour l'exemple précédent, configurons la fonction Watchdog pour que l'ipx800 effectue une série de Pings vers un serveur du réseau local et vers les DNS du FAI. Lorsque tous les pings échouent, l'ipx800 peut faire passer son relais n°2 à l'état ON , ce qui provoque les redémarrages en série.

Reboot-wd1.png
Configurez un autre Ping vers votre box ou un autre dispositif de votre réseau
créez le scénario suivant :


événement : WATCHDOG(DNS1) OU WATCHDOG(BOX)
action  : ON
Résultat  : Relais2 Relais3 Relais6

Variante du schéma avec Relais Temporisés

Les relais utilisés, comme de nombreux autres modèles de marques différentes, proposent la fonction "Pulse Output" qui émet une impulsion de 500 ms lors d'une sollicitation sur ses bornes A1 A2. Pour capter l'impulsion, les branchements devront se faire sur la borne NF des relais.

Reboot-PulseOutput.png

Cette méthode permettra de redémarrer 1, 2 voire 3 dispositifs, en fonction de la durée de l'impulsion appliquée au relais de l'Ipx800.

Le schéma

Reboot-SCH3.png


La configuration

Préparons 2 sorties virtuelles

  • SV1 avec Tb=130 secondes pour redémarrage box puis routeur
  • SV2 avec Tb=200 secondes pour redémarrage IPX800
rappel : le relais doit être ON pour une durée supérieure au retard du relais Selec pour qu'il réagisse.

Préparons les Watchdog

  • Configurons un Watchdog vers le DNS du FAI
  • Configurons un Watchdog vers l'adresse locale du Routeur ou de la box.

Les scènes

Diagnostique sur DNS : Internet inaccessible

événement : Watchdog(DNS)
action  : ON
résultat  : SV1

Diagnostique sur RTR : réseau local inaccessible

événement : Watchdog(Routeur)
action  : ON
résultat  : SV2

Redémarrage des dispositifs

événement : SV1 ou SV2
action  : ON/OFF
résultat  : Relais2

Informations annexes

  • Pour la mise en réseau de l'ipx800, je vous invite à lire cet article concernant l'accès à distance
  • Pour la compréhension du fonctionnement du Watchdog, je vous invite à suivre ce tutoriel.